Non ! stop ! le terme Diaspora est impropre à l’Africain 5


La désignation ‘Diaspora Africaine‘ est à bannir de notre langage quotidien, car il est totalement inapproprié aux fils et filles de l’Afrique d’aujourd’hui. Il est très courant d’entendre, ici et là, nous les Togolais, les Camerounais, les Congolais de la diaspora, etc. Non mes frères et sœurs, nous sommes les Ivoiriens de l’extérieur, la communauté gabonaise de l’Europe, les Béninois des Etats-Unis, mais nous ne sommes nullement les Africains de la diaspora. Ce terme nous a été collé comme une étiquette et, par naïveté ou ignorance les fils de l’Afrique ne se demandent jamais pourquoi aucun autre peuple ne se désigne par ce vocable. Il est rare d’entendre les Occidentaux se réclamer de la diaspora même s’ils vivent à des milliers de kilomètres de chez eux.

Alors que signifie « la Diaspora » ? Elle est définie par le dictionnaire comme : « L’ensemble des communautés juives exilées. » Dans son livre Géostratégie africaine page 65, Pr Jean-Paul Pougala stipule que : « Le mot diaspora désignait dans l’Antiquité la dispersion des juifs (sans terre) » Ainsi, le terme a été élargi à d’autres peuples tels que : la diaspora palestinienne, arménienne. Selon le Pr Pougala, le terme ‘diaspora africaine’ désigne essentiellement les populations africaines déportées comme esclaves du XVIe au XIXe siècle.

IMG_63328310573050 (1)

Crédit photo: Facebook (auteur inconnu)

Nous, les Africains vivant sur le sol de l’Occident ne sommes pas la diaspora africaine car : 1. Nous n’avons pas été déportés, 2. Nous avons une terre, la mère des terres, la terre qui attire toutes les convoitises : l’Afrique, le vieux continent. Nous sommes les Noirs d’origine africaine en Europe ou en Asie, la communauté africaine des Etats-Unis, mais nous ne sommes nullement les Africains de la diaspora, il faut que cela soir clair.

Le plus marrant dans cette histoire, est que même les Israéliens chez qui, elle trouve son essence, ne se réclament plus de la diaspora, mais des juifs des Etats-Unis, de France où d’Afrique (Ethiopie).  Mieux, les Blancs de l’Afrique du Sud ou du Zimbabwe se réclament comme le peuple blanc de l’Afrique et non comme les Blancs de la diaspora.

Cette aliénation a trop duré, il est temps pour nous la jeunesse africaine de rectifier le tir, de changer de paradigme. Ce qui me désole de plus, à ma connaissance aucun spécialiste de la langue de Molière n’a apporté, à une très grande échelle,  une correction à cette acculturation.

Ici et maintenant, parce que c’est un devoir de génération je convie singulièrement la jeunesse africaine et généralement les médias, la presse, les intellectuels, les sportifs, les artistes, les politiques en un mot tous les fils et filles de l’Afrique à bannir le terme ‘ les Africains de la diaspora’ de nos langages de tous les jours car ‘diaspora’ n’est pas synonyme de ‘l’étranger’, ni ‘d’outre-mer’. En lieu et place, nous recommandons : la population d’origine africaine, les Africains de l’extérieur ou encore la communauté africaine de l’étranger.

 

« Nos descendants ont des droits sur nous »

Washington DC, le 18-05-2015

Issa Balla Moussa Sangaré

Panafricaniste

The following two tabs change content below.
Issa Balla Moussa Sangare
Un Africain, de nationalité malienne et installé aux USA depuis 2009, précisément à Washington DC. Je suis Blogueur, Webactiviste & Panafricaniste d'obédience Modibo Keïta, Kwameh N'krumah et Julius Nyerere. Sur ce blog je parlerai de l’Afrique car je suis très attaché à mon continent d’origine et singulièrement de mon pays natal (le Mali). Je m'appesantirai également quelquefois sur mon pays de résidence (USA) et le vieux continent (l’Europe).

Issa Balla Moussa Sangare

A propos de Issa Balla Moussa Sangare

Un Africain, de nationalité malienne et installé aux USA depuis 2009, précisément à Washington DC. Je suis Blogueur, Webactiviste & Panafricaniste d'obédience Modibo Keïta, Kwameh N'krumah et Julius Nyerere. Sur ce blog je parlerai de l’Afrique car je suis très attaché à mon continent d’origine et singulièrement de mon pays natal (le Mali). Je m'appesantirai également quelquefois sur mon pays de résidence (USA) et le vieux continent (l’Europe).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

5 commentaires sur “Non ! stop ! le terme Diaspora est impropre à l’Africain

  • renaudoss
    renaudoss

    Parfaitement d’accord avec JPP sur ce point.
    Comme dirait Orwell. « D’abord on vole les mots et ensuite les sens »
    Car une chose est d’employer un mot et une autre est de le remplir de la bonne substance, le bon contenu.
    étrangement, ce terme de diaspora a encore du chemin devant lui. Je me demande ce que ça indique sur nous.

  • Davon Henry

    Analyse super intéressante ! Merci pour cet article. Je m’étais posé la question du « expat » mais jamais de la diaspora.

    C’est par ailleurs un terme qui est intégré dans la culture haïtienne tellement les Haïtiens sont nombreux ailleurs. Un Haïtien de retour au pays est  » diaspora » en créole avec, au passage, une connotation de richesse sous-entendue.

    Je partage. Tu seras le spécialiste de la langue de Molière qui publiera l’analyse à grande échelle !

    • Issa Balla Moussa Sangare
      Issa Balla Moussa Sangare Auteur de l’article

      Merci infiniment mon cher frère Henry pour le partage. Tu sais comme en Haïti c’est pratiquement la même chose dans tous les pays, diaspora est synonyme de richesse etc, par ailleurs, j’ai vu des appellations comme radio de la Diaspora aussi qui ne veut pratiquement rien dire.

      Issa